Temps forts:

Ucad : le Magal de “Mbacké Barry” se prépare

18c45243-7e7c-49a2-8195-ff1936eb3b0a
65b0d082-8709-4da7-a6cd-c833a5edd1e3
303c2966-6459-40ad-b272-c6eac562fe86
444cea97-17e4-4213-8c47-e01aa31e1827
473fc8bf-dce3-43ee-a7c8-8be5e108c5d8
55543abd-2188-44e0-985e-a39aad9d8bf7
a2a0986b-94fd-471a-a5dc-12c93b5e4dd7
b5177e5d-0a2d-46d4-a96e-60b4f8e224d8
c620b2ac-2648-4f3d-a293-38c63d5e9c13
dca38087-8d9c-457d-908a-7a81d4b08363

Les étudiants mourides du djolof réunis au  sein du Dahira Miftahoul Mouna Touba Ucad préparent la  célébration du magal annuel du lieu saint de Mbacké Barry, localité située dans le Djoloff. Célébré le 10 Août de chaque année, Mbacké Barry  est le lieu de départ pour un long voyage de Cheikh Ahmadou Bamba, une date assimilable à celle du 18 Safar. Ces fervents talibés mourides en sont à la quatrième édition de leur exposé, l’occasion de revenir sur la quintessence de ce village proche de Dahra Djolof, situé à 60 kilomètres de Touba.
Le fief du nom de Mbacké Barry fut créé vers 1700 par Mame Marame Mbacké  grand père de Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké. Serigne Cheikh Thioro Mbacké fut le premier khalife avant d’être succédé par son fils Serigne Cheikh Diorel Mbacké, en fonction depuis 2001.
— Pourquoi le magal de Mbacké Barry ? —
”C’est le jour où je suis parti de ma demeure de Mbacké Barry. Je suis parti sur ordre de Dieu, le maître.C’est lui qui a voulu  que je parte et revienne avec plein de bonheur”, parole de Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké.
Coura Ka

Poster un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *


A propos

Maktero Sarl
Bloc 66 – Zone de Captage Route du Front de TERRE
Dakar
Tél: (+221) 33 867 01 04
maktero.mk@gmail.com  / maktero@media28.net




L’équipe

Administrateur:
Mame Gor NGOM | gor.ngom@media28.net


Newsletter