Temps forts:

Quatre (04) milliards Fcfa de dette : l’avenir des étudiants du “Privé” menacé

Enseignement-supérieur

L’année universitaire dans les écoles privées d’enseignement supérieur risque de ne pas être de toute quiétude pour certains étudiants. Pour cause, le gouvernement n’a pas respecté son engagement d’inscrire 04 milliards de fcfa sur la loi des finances rectificative, déplore le Cadre Unitaire Des Organisations des Etablissements Privés (Cudopes). Une situation que ce collectif digère amèrement : ”depuis le vote de la loi des finances rectificative, les membres du cadre ne cessent de s’interroger sur le devenir des engagements  antérieurement pris par le gouvernement tendant à éponger les sommes dues aux établissements, au titre des arriérés  de paiements  des étudiants envoyés  par l’État dans les EPES pour les années 2017-2018 et 2018-2019”, a constaté le coordonnateur du Cudopes.
Indiquant qu’il n’existe nulle part dans la LFR 2019 une inscription concernant cette dette, le Cudopes prend les autorités pour responsables de toute perturbation éventuelle, malgré les assurances du ministre Cheikh Oumar Hann.

Media28

Poster un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *


A propos

Maktero Sarl
Bloc 66 – Zone de Captage Route du Front de TERRE
Dakar
Tél: (+221) 33 867 01 04
maktero.mk@gmail.com  / maktero@media28.net




L’équipe

Administrateur:
Mame Gor NGOM | gor.ngom@media28.net
Coordonnateur de la Rédaction:
Charles SENGHOR | charles.senghor@media28.net


Newsletter