Temps forts:

Pôle urbain de Dagga Kholpa : L’Etat octroie une assiette foncière à la Coopérative d’Habitat Emergence Sociale    

daga

Les membres de la coopérative d’habitat Emergence Sociale (CHES)  peuvent afficher le sourire. Après des années de lutte, l’Etat vient de leur offrir une assiette foncière pour réaliser leurs rêves. «Au regard de l’objectif spécifique du volet social / habitat du PSE, la position de l’Etat par rapport au projet reste à la fois naturelle et loyale. Car,  le Premier Ministre, approuvant que le projet est en droite ligne avec la vision du Chef de l’Etat, nous a octroyés, séance tenante, une assiette foncière dans le pôle urbain de Dagga Kholpa. Mieux encore, il donne son accord comme quoi le projet bénéficiera d’une subvention de l’Etat de  50% sur le coût du logement », a confié, dans un communiqué le président de la coopérative. Selon Alioune Badara Guèye, «la satisfaction des populations est au-delà de l’espérance des uns et des autres. Ce qui confirme non seulement les déclarations du Président de la République qui a toujours soutenu que le logement est un droit humain fondamental, mais aussi que le Président place le social au centre de ses intérêts».

Il souligne : «eu égard à notre slogan : LE TOIT, UN BESOIN VITAL, les populations en général et la CHES en particulier ne remercieront jamais assez le Président de la République Son Excellence Macky SALL et son Premier Ministre pour leur clairvoyance et leur esprit d’ouverture vis-à-vis de tous les sénégalais qui veulent entreprendre des initiatives pouvant contribuer au développement socio-économique du pays ; la Coopérative d’Habitat Emergence Sociale demeure dans la dynamique de concrétiser les recommandations du Chef de l’Etat en matière d’habitat social ». D’ailleurs, M. Guèye renseigne que dans le cadre de l’année 2018 déclarée Année sociale, la CHES a pris l’engagement d’organiser prochainement, entre autres, sous le haut patronage du Président de la République Son Excellence Macky SALL, une grande manifestation, qui verra la participation des milliers de familles membres du projet ainsi que leurs sympathisants ».

Plus de 5000 adhérents

Alioune Badara Guèyel explique, à propos de cette initiative, qu’il s’agit d’un projet d’habitat mis en place par la Coopérative d’Habitat Emergence Sociale (CHES)  en janvier 2015 et qui enregistre aujourd’hui plus de 5000 adhérents d’ici et de la diaspora, toutes catégories socioprofessionnelles confondues. Car, le Sénégal a fait le pari de l’Emergence Sociale par la mise en place d’une stratégie allant dans le sens d’améliorer les conditions de vie des populations. Il relève que dans le secteur de l’habitat, la «demande en logements ne cesse de croître au moment où l’offre reste faible ». Et il en résulte le renchérissement du loyer, l’effervescence de multiples scandales financiers et fonciers et l’instauration d’une discrimination sociale (pas de bulletin de salaire, pas d’accès au logement dans les projets proposés par les promoteurs).

Dispositions idoines

Ainsi, pour apporter des solutions aux populations, renseigne le texte, l’Etat, dans le cadre de la loi 2016-31 du 08 novembre 2016 portant loi d’orientation sur l’habitat social mise en place aux fins d’approbation de la stratégie édictée par le Président de la République Son Excellence Macky SALL à travers le volet social/habitat du Plan Sénégal Emergent (PSE), a pris les dispositions idoines en vue de favoriser l’inclusion sociale dans la promotion de l’habitat social afin de faciliter l’accès de nos compatriotes à un logement décent. «Aujourd’hui, la particularité de notre projet qui prend en compte toutes les couches sociales se définit par le fait que, pour la première fois au Sénégal, les populations se sont mobilisées pour mettre en place un projet d’habitat en parfaite adéquation avec la politique sociale de l’Etat. Du coup, la Coopérative d’Habitat Emergence Sociale s’est engagée à explorer le volet social du Plan Sénégal Emergent (PSE) en réponse à l’appel du Chef de l’Etat, le Président de la République Son Excellence Macky SALL, qui invite les populations à se l’approprier», ajoute la source. Qui poursuit qu’au regard des dispositions de la loi d’orientation qui confère aux populations, en son article 6, la possibilité de s’organiser et de bénéficier de la gratuité d’une assiette foncière dans les pôles urbains, les populations, de manière spontanée, s’activent aux cotisations dans les comptes ouverts par la CHES en vue de prendre en main leur propre destin comme l’a recommandé le Chef de l’Etat. Selon le président de Ches, beaucoup de démarches également ont été entreprises au niveau des services techniques de l’Etat. Fort heureusement, le projet a atterri sur la table du Président de la République qui en a fait part à son Premier Ministre. De suite, ce dernier nous a gracieusement reçus en audience, se réjouit le président de la coopérative.

Media28

Poster un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *


A propos

Maktero Sarl
Bloc 66 – Zone de Captage Route du Front de TERRE
Dakar
Tél: (+221) 33 867 01 04
maktero.mk@gmail.com  / maktero@media28.net




L’équipe

Administrateur:
Mame Gor NGOM | gor.ngom@media28.net


Newsletter