Temps forts:

Endss : «Il n’y a jamais eu de séquestration», selon les étudiants

UCAD-endss-18

Les étudiants de l’Endss ont démenti le collectif des enseignants dudit établissement. Ils ont menacé de porter plainte contre ces étudiants. «Quand on a appris que nos camarades sages-femmes vont partir en stage rural, nous nous sommes dits que nous n’allons pas cautionner ça alors que les étudiants de l’ENDSS sont en grève. C’est dans ce sens qu’on est intervenu et qu’on a fermé les portes. Mais on n’a séquestré personne », ont-ils rectifié ce mercredi sur Rfm. Et de préciser : «on a juste fermé le portail du bloc des enseignants. Et avant de fermer, on a demandé à tout le monde de sortir. Parce qu’on ne voulait pas que ces dames (les sages-femmes en partance pour le stage) aient accès à l’enceinte de l’Est du bâtiment. Tout le monde peut témoigner à l’école qu’on a séquestré personne». A les en croire c’est justement pour cette raison que la police n’a pas répondu à leur appel. «La police a appelé certains de nos camarades pour se renseigner. Parce que c’est notre Directeur qui est en train de manigancer cette situation-là. Il a essayé de nous mettre en mal avec les policiers. Ces derniers, avant de se déplacer, ont appelé des camarades pour se renseigner. Et nos camarades leur ont fait savoir que personne n’a été séquestré dans l’enceinte de l’établissement», ont-ils expliqué.

D’ailleurs, ces étudiants en grève depuis trois semaines pour réclamer l’application du système Licence-Master-Doctorat e disent attendre la plainte des enseignants avec impatience. Selon eux, c’est le Directeur de l’établissement qui est en train de manigancer.

Media28

Poster un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *


A propos

Maktero Sarl
Bloc 66 – Zone de Captage Route du Front de TERRE
Dakar
Tél: (+221) 33 867 01 04
maktero.mk@gmail.com  / maktero@media28.net




L’équipe

Administrateur:
Mame Gor NGOM | gor.ngom@media28.net


Newsletter