Temps forts:
30 avril 2019
reboisement-au-senegal.jpg

Créé le 1er Mars 2019 sous la M. Amadou BENGA, La Plateforme des Jeunes Pour un Sénégal Emergent (PJPSE) , est un mouvement citoyen regroupant des centaines de jeunes. le PJPSE se propose d’aider à l’émergence d’une jeunesse responsable, citoyenne, engagée et consciente des défis  que doit relever notre chère nation.

C’est dans ce cadre qu’elle a pris l’initiative de lancer dans les plus brefs délais l’un de ses programmes appelé “PJPSE Vert” qui mènera plusieurs actions destinées à la création et à la sauvegarde d’un cadre environnemental épanouissant au profit des citoyens :

1.   Planter plus de 1000 arbres dans la phase 1 pour les zones de Dakar, Rufisque et Thiès ;

2.   Equiper les quartiers de poubelles ;

3.   Sensibiliser les populations dans la gestion des déchets plastique ;

4.   Organiser des journées de “SET SETTAL” etc.

Elle organisera ce Samedi 4 Mai 2019 à 16h00 à l’hôtel le NDIAMBOUR de Dakar, sa première assemblée générale qui a pour thème : « Jeunes et engagement politique, quels apports pour le PSE ? ».

Media28

10 avril 2019
Mgr-Benjamin-Ndiaye-archevêque-de-Dakar-1280x720.jpg

A l’occasion des Journées mondiales nationales de la jeunesse catholique, organisée à la cité religieuse de Popenguine, l’archevêque de Dakar, Monseigneur Benjamin Ndiaye a appelé à des métiers adaptés pour les jeunes.

La ville de Popenguine qui abrite le sanctuaire marial a accueilli du 5 au 7 avril 2019 la 34e édition des journées mondiales nationales de la jeunesse catholique du Sénégal. Au cours de son homélie, l’archevêque de Dakar, Benjamin Ndiaye, est revenu sur le phénomène de l’émigration clandestine, plaidant en faveur des jeunes pour une formation qui s’adapte aux besoins et réalités. «Travaillons ensemble à les épargner les souffrances inimaginables de la migration clandestine et, ceci en nous y investissant à mieux assurer leur avenir chez nous par un système scolaire encore plus rigoureux et moins perturbé, avec des programmes diversifiés et performants », lance le religieux. Selon lui, «les jeunes doivent aussi bénéficier de filières  de formation qui mettent en valeur leur savoir-faire pratique dans des métiers adaptés à nos réalités ». «Consolez mon peuple, dit votre Dieu. Que cet appel divin nous mobilise au service de notre jeunesse pour son  bien, pour celui de nos pays, de nos familles de nos communautés », a exhorté l’ancien évêque de Kaolack.

— Forum de l’entreprenariat —

A cet effet, l’archidiocèse de Dakar a initié une grande première dans le cadre des journées mondiales des jeunes catholiques, un forum pour l’entreprenariat des jeunes catholique, avec la participation des entreprises nationales comme la Délégation à l’entreprenariat rapide (Der), l’Agence de développement et d’encadrement des petites et moyennes entreprises (Adepme), entre autres. A travers cette démarche, l’Eglise catholique veut faire émerger des initiatives économiques portées par les jeunes dans le but d’amener les porteurs d’initiatives économiques à structurer leurs projets et à les faire connaitre.

L’évêque de Kaolack Martine Boucar Tine, saluant cette initiative, estime qu’elle permettra aux jeunes de «savoir entreprendre, de ne pas toujours attendre que cela vous tombe du ciel ou de quelqu’un». Pour le nouvel évêque de Kaolack, l’église est tenue de s’investir dans la question humaine, « étroitement liée à la question divine. «L’église ne peut et ne pourrait jamais se focaliser et se cantonner à un niveau spirituel et oublier la question sociale. Les deux vont ensemble parce que depuis que Dieu a décidé  de faire sa demeure au milieu de nous, nous sommes intrinsèquement liés à la question divine. La question divine et la question humaine sont inséparables», a enseigné Mgr Martin Boucar Tine.

— Une initiative saluée par les jeunes —

Raïcha Tabar, étudiante de son état, soutient que cette initiative permettra aux jeunes «de connaître de l’emploi et de savoir s’orienter au moment opportun». Richard Ndecky, pour sa part estime que ce forum « est venu à son heure ». Car, la logique voudrait que les jeunes soient leurs propres entrepreneurs pour assurer leur avenir. «Aujourd’hui, que l’Eglise, en tant que telle, se lève pour nous présenter cette plateforme, nous l’accueillons positivement», a-t-il loué. Car, «bon nombre de jeunes sont là, avec des idées pertinentes, mais sans la bonne information pour aller dans la bonne direction ».

Charles SENGHOR (à Dakar)

2 avril 2019
krepin-diatta.jpeg

Amara Traoré, président de la Linguère de Saint-Louis et ancien entraineur des Lions de la Teranga a dit tout le bien qu’il pense de l’International sénégalais, Krépin Diatta, dans une interview qu’il a accordée au journal L’Obs.

«Ce genre de joueur, cela fait très longtemps que je ne l’ai pas vu au Sénégal. Cela fait très longtemps que nous n’avons pas eu un meneur de jeu, derrière l’attaquant, capable d’accélérer, d’éliminer avec une bonne vision de jeu et de l’audace. A son âge, ce garçon rassemble toutes ces qualités », a-t-il jugé.

L’ancien coach des Lions de la Teranga de poursuivre : «d’habitude, on avait Sadio Mané qui était capable d’éliminer, comme sur le premier but égalisateur qu’il marque contre le Mali. Et quand on a Sadio qui le fait, plus Krépin et Ismaïla Sarr, cela rend folle une défense. Krépin est une plus-value dans cette équipe des Lions». A Krépin Diatta de faire de son mieux pour ne pas décevoir.

Media28

27 mars 2019
hernandez-750x410.jpg

Lucas Hernandez (23 ans, 22 matchs et 1 but toutes compétitions cette saison) au Bayern Munich, c’est officiel ! Comme pressenti, le défenseur polyvalent de l’Atletico Madrid a signé un contrat de 5 ans en faveur du club allemand, qui a décidé de lever sa clause libératoire, fixée à 80 millions d’euros. Selon maxifoot qui révèle cette information, c’est un énorme coup de la part de l’ogre bavarois, qui réalise le plus gros transfert de son histoire, loin devant l’achat de Corentin Tolisso pour 47,5 millions d’euros, à l’hiver 2017. Le champion du monde tricolore rejoindra sa nouvelle formation le 1er juillet.

Media28

27 mars 2019
psg-liverpool-sadio-mane-est-malade-coup-dur-pour-les-reds-icon_spi_241018_45_61237333.jpg

La presse espagnole dévoile de nouvelles informations sur l’intérêt du Real Madrid pour Sadio Mané. Le joueur serait prêt à quitter la Mersey pour filer à Madrid.
Ce n’est un secret pour personne : le Real Madrid prépare un mercato estival d’envergure. Zinedine Zidane et la direction merengue vont avoir une enveloppe colossale pour renforcer l’équipe, et c’est surtout dans le secteur offensif que de nombreux joueurs sont attendus. Forcément, les noms de Kylian Mbappé et de Neymar sont rapidement revenus sur le devant de la scène. Mais si on se fie à Marca, le club de la capitale espagnole n’a pas l’intention de passer à l’attaque pour le champion du Monde.
De son côté, le père de Neymar a confié qu’il est déjà en train de parler d’une prolongation avec le Paris Saint-Germain : « il est dans sa deuxième année de contrat. Il lui reste donc encore trois ans et nous sommes même déjà en train de parler d’une prolongation avec le PSG ». Tout porte à croire que les Merengues vont devoir se rabattre sur d’autres pistes. Et cela semble de toute manière être le projet de la direction, puisque le club serait déjà repassé à l’attaque pour Sadio Mané.
Mané estimerait que son cycle à Liverpool est fini
Le joueur plairait notamment à Zinedine Zidane, qui le voulait déjà par le passé. Marca dévoile ce mercredi que Sadio Mané est l’un des joueurs qui a le plus de chances d’arriver à Madrid lors des prochains mois. Le média espagnol explique notamment que le Sénégalais a faim de titres, et que la présence de Zinedine Zidane à Madrid serait décisive. Très à l’aise à Anfield et avec Klopp, il serait tout de même prêt à quitter la Mersey pour Madrid afin de franchir ce dernier palier qui le placerait parmi les références au niveau mondial.
« Mané est décidé à s’en aller avec Zidane après trois ans à Liverpool », titre même le quotidien madrilène. Actuellement, le joueur des Reds semble donc être la piste la plus chaude pour le Real Madrid, la sanction imposée à Chelsea pouvant compliquer une éventuelle arrivée d’Eden Hazard. Zinedine Zidane aurait donc sous ses ordres un joueur capable d’apporter de la vitesse, du déséquilibre, et beaucoup de buts. On peut imaginer qu’il viendrait remplacer un Gareth Bale annoncé partant. Affaire à suivre donc…
La presse espagnole dévoile de nouvelles informations sur l’intérêt du Real Madrid pour Sadio Mané. Le joueur serait prêt à quitter la Mersey pour filer à Madrid.

(Avec Foot mercato)

27 mars 2019
Ferdinand-Coly.jpg

Analysant le match amical de Sénégal-Mali joué au stade Léopold Sédar Senghor et remporté dans les derniers instants par les Lions de la Teranga, l’ex-international, Ferdinand Coly qui pense que la victoire a quelque peu été tirée par les cheveux salue la performaance de Sadio Mané. Selon lui, personne ne pourra l’arrêter s’il continue avec son actuelle cadence.

«Sadio Mané essaye de jouer son rôle de leader à chaque fois qu’il est sur le terrain. Hier, il a été plus saignant, plus percutant et décisif ; peut-être que sa fraicheur  en a été pour quelque chose. Il a débloqué la situation ; c’est ce qu’on souhaite voir. Mais, ce n’est pas tous les jours que ça peut arriver. A la Can, en Egypte, il sera surveillé encore plus par ses adversaires. Je pense qu’avec cette allure, personne ne pourra l’arrêter», a-t-il parié. La balle est donc dans le camp de l’enfant de Bambaly, dans la région de Sédhiou.

Media28

26 mars 2019
sadio-mane.jpg

Les 45 premières minutes du match Sénégal – Mali n’a rien donné. Il a fallu l’entrée en jeu de l’international sénégalais de Liverpool, Sadio Mané pour changer la donné.d  dans les 20 dernières minutes, Sadio Mané a tout chamboulé, se chargeant même de marquer le but égalisateur à 5 minutes de la fin du match. C’est aussi à travers une passe décisive que Moussa Konaté a pu donner la victoire aux Lions.
Le match amical s’est joué ce mardi au stade Léopold Sédar Senghor

Media28

18 mars 2019
pape-ndiaye-Souaré.jpg

Les affaires ne sourient vraiment pas aux footballeurs sénégalais. Après l’International, Ferdinand Coly qui a perdu son immeuble de Liberté VI, Pape Ndiaye Souaré risque de subir le même sort. Selon Les Echos, la Bhs a effectué une saisie immobilière concernant un terrain d’une superficie de 505m2 sité dans le quartier dakarois des Almadies, après plusieurs mises en demeure qui n’ont pas connu de suite. Une procédure de vente par expropriation forcée a été lancée par l’institution bancaire. Cette vente aux enchères devait intervenir le 12 mars dernier mais, il y a eu une tentative de rapprochement entre l’athlète et la banque. Mais, la procédure n’est pas annulée. Elle est programme pour le 9 avril prochain. Le prix du terrain en cours de construction est fixé à trente-sept millions cinq cent mille Fcfa.

Coura Ka

16 mars 2019
lions-du-basket-senegal-1.jpg

Les Lions du Basketball devront cravacher fort s’ils veulent aller loin dans le tournoi de la coupe du monde 2019. Classé dans le groupe H, les Sénégalais auront devant eux le Canada, l’Australie et la Lituanie.

Les différents groupes :

Groupe A : Chine, Venezuela, Pologne, Côte d’Ivoire

Groupe B : Argentine, Russie, Corée du Sud, Nigeria

Groupe C : Espagne, Porto Rico, Iran, Tunisie

Groupe D : Serbie, Italie, Philippines, Angola

Groupe E : Etats-Unis, Turquie, R. tchèque, Japon

Groupe F : Grèce, Brésil, Monténégro, Nouvelle-Zélande

Groupe G : France, R. dominicaine, Allemagne, Jordanie

Groupe H : Lituanie, Australie, Canada, Sénégal

Media 28

15 mars 2019
macky_Sall.jpg

Avec les grèves cycliques causées par le retard des bourses des étudiants, le président de la République, Macky Sall avait recommandé la diligence d’une enquête pour voir plus clair.L’Inspection générale d’État (Ige) vient de livrer son travail qui montre de graves irrégularités. «L’audit du fichier a révélé 25 000 boursiers qui n’en avaient pas (le statut). Ce qui donne un montant détourné de 10 milliards de francs Cfa», révèle le Directeur des bourses, Dr Lassana Konaté, au journal Le Soleil. Le quotidien national indique qu’au total, l’État octroie 100 267 bourses dont 3 587 à des bénéficiaires poursuivant leurs études à l’étranger. La source ajoute qu’en 2018, 66 milliards de Fcfa ont été décaissés pour ce poste du budget national. Avec ces révélations, toutes les conséquences seront certainement tirées par les autorités étatiques.
Media28


A propos

Maktero Sarl
Bloc 66 – Zone de Captage Route du Front de TERRE
Dakar
Tél: (+221) 33 867 01 04
maktero.mk@gmail.com  / maktero@media28.net




L’équipe

Administrateur:
Mame Gor NGOM | gor.ngom@media28.net
Coordonnateur de la Rédaction:
Charles SENGHOR | charles.senghor@media28.net


Newsletter