Temps forts:
18 septembre 2019
pecheurs.jpg

Neuf (9) pirogues et cent-neuf (109) pêcheurs sénégalais en provenance de Joal ont été arrêtés sur les côtes de la Guinée Bissau. Il leur est reproché leurs activités en eaux étrangères sans licence de pêche et avec des filets non-conformes.

Pour leur libération, les autorités guinéennes réclament un million de FCFA  pour chaque pirogue.

Media28

12 septembre 2019
secheresse-sahel.jpg

Accroître la production des terres par la promotion de solutions innovantes de lutte contre l’ensablement et la pollution des cours d’eau du Sahel et en Afrique de l’Ouest, demeure une préoccupation des acteurs de l’environnement, notamment du Comité inter-État de lutte contre la sécheresse au Sahel (CILSS).

Pour atteindre cet objectif, ce réseau en collaboration avec le Conacilss (Comité National du CILSS) préconise une exploitation rationnelle et équitable des ressources, tout en assurant sa pérennité  en vue d’un développement durable des communautés sahéliennes.

La 34ème Journée du CILSS est célébrée ce jeudi 12 septembre 2019 dans tous ses Etats membres, une occasion d’échanger, de sensibiliser sur le reboisement.

Media28

6 septembre 2019
robert-mugabe.jpg

L’ancien Président du Zimbabwe Robert Mugabe est décédé à l’âge de 95 ans. L’annonce a été faite par son successeur Emmerson Mnangagwa : «C’est avec la plus grande tristesse que j’annonce le décès du père fondateur du Zimbabwe et ancien Président le commandant Mugabe», écrit-il sur son compte twitter.

Apres 27 ans au pouvoir de 1980 à 2017, Mugabe avait cédé sa place victime d’un coup d’État.

Media28

28 août 2019
aliou-sall_frank-timis.jpg

Après l’audition de témoins sénégalais et du principal accusé dans l’affaire dite Petro-Tim, l’Etat sénégalais s’engage à envoyer une commission rogatoire en Europe pour auditionner les personnes clés dans ce dossier pour percer le mystère. Le journal l’Observateur qui donne l’information précise que le Romano-Autrichien Frank Timis, PDG de Timis Corporation ainsi que Mayeni Jones, la journaliste de la chaîne britannique BBC et auteure du fameux reportage qui a éclaboussé l’affaire, sont les principales cibles.

Cependant le journal indique un risque de lenteur du fait de la complexité des procédures. Le travail sera centré sur les situations financières des personnes ciblées et la fouille leur comptabilité précise-t-on.

Media28

28 août 2019
dawda-jawara.jpg

Le premier Président de la République de la Gambie Dawda Jawara tire sa révérence. Le conducteur des destinées de la Gambie indépendante entre avril 1970 et juillet 1994  est décédé hier dans sa résidence de Bakau vers 08 heures. Jawara est né le 28 avril 1924 dans une famille Mandingue musulmane à Barajally dans le centre du pays. Il a fait ses études  au Ghana puis en Grande Bretagne à Glasgow.

Etudiant en Ecosse, il commence à s’intéresser à la politique, en s’approchant du mouvement des jeunes du parti travailliste britannique, ainsi que de futurs responsables politiques d’Etats du Commonwealth.

De retour en Gambie en 1953, il exerce  la fonction de vétérinaire et se convertit au christianisme pour épouser en 1955 Augusta Mahoney  avant d’entrer en politique en  1960.

Après un long parcours durant lequel il s’est encore reconvertit à l’Islam, l’ancien ministre de l’éducation au sein du gouvernement automne gambien devient Président de la République en 1970. Ensuite il est réélu tous les cinq ans de façon démocratique et avec une majorité nette en assemblée nationale jusqu’à son renversement par Yaya Jammey par un coup d’Etat en 1994.

Media28

19 août 2019
lionnes-senegal-basket-fiba.jpg

Le chef de l’État a offert dix (10) millions de FCFA à chacune des protégées de Cheikh Sarr selon le ministre des sports Matar Ba. Macky Sall a tenu à récompenser les lionnes du Basket, auteures d’une brillante prestation en finale de l’Afrobasket 2019. Le Nigéria, qui a finalement remporté le titre dans un match âprement disputé (60-55) est double tenant du titre après un sacre en 2017.

Au lendemain de la CAN 2019 de Football, les lions du Sénégal, tombés eux aussi en finale face à l’Algérie, avaient reçu 20 millions Fcfa chacun de la part du Président de la République.

Media28

18 août 2019
nig-vs-sen-afrobasket.jpg

Alors que le Nigeria, titré en 2017, s’est aisément défait du Mali 79-58 vendredi en demi-finale, les hôtes du Sénégal ont éprouvé toutes les peines pour prendre le meilleur 60-57 sur une équipe du Mozambique déterminée, décrochant ainsi une troisième place en finale consécutive.

À vrai dire, tant le Nigeria que le Sénégal sont apparus tout au long de la semaine comme les meilleures équipes de la compétition à 12 équipes – ne perdant aucun match – et leur présence en finale du FIBA AfroBasket 2019 n’est une surprise pour personne.

Le Nigeria a successivement battu la Tunisie (75-26), le Cameroun (106-39), la République démocratique du Congo (79-46) et le Mali (79-58), avec un écart moyen de 42.5 points, tandis que le Sénégal s’est imposé à tour de rôle contre la Côte d’Ivoire (77-36), l’Égypte (85-47), l’Angola (88-54) et le Mozambique (60-57) avec un écart moyen de 29 points.

Le Sénégal – après s’être incliné contre le Nigeria il y a deux ans non pas une, mais deux fois à Bamako – tentera de devenir le premier pays hôte à remporter le titre chez lui depuis son adversaire du jour en 2005, à Abuja.

Pour sa part, le Nigeria essaiera d’être la première équipe à remporter deux éditions successives du  FIBA Women’s AfroBasket depuis l’Angola en 2013.

Mené de 19 points en première mi-temps, le Sénégal savait que rien n’était plus important que de lutter jusqu’à la fin. En battant finalement le Mozambique en demi-finale, le Sénégal a démontré une grande résilience et une ténacité féroce, deux qualités dont il aura absolument besoin pour empêcher le Nigeria de soulever le trophée continental devant le public sénégalais, qui continue à jouer à merveille son rôle de 6e homme.

Comme cela a été le cas lors des matchs précédents, l’ambiance dans la Dakar Arena sera assourdissante. Le Sénégal est en quête de rédemption après son échec de 2007 à Dakar, contre le Mali, couronné plus tard.

Source : Fibabasketball

16 août 2019
Afro-basket-senegal.jpg

Le Sénégal a pris le dessus sur le Mozambique 60 – 57 grâce à un come-back époustoufflant. Les Lionnes de la Téranga se sont rebiffées après avoir concédé un écart de 16 points dans la première moitié du match comptant pour la seconde demi-finale de la soirée. Le Nigéria ayant facilement disposé du Mali 79 – 58 un peu plus tôt.

Le Sénégal rejoint ainsi le Nigéria en finale de l’AfrobasketWomen 2019, rééditant la même affiche que celle de 2017 remportée par les D’tigress. Les Lionnes de la Téranga tiennent leur revanche. La Finale aura lieu Dimanche 18 Août à 19 heures au Dakar Arena de Diamniadio.

Media28


A propos

Maktero Sarl
Bloc 66 – Zone de Captage Route du Front de TERRE
Dakar
Tél: (+221) 33 867 01 04
maktero.mk@gmail.com  / maktero@media28.net




L’équipe

Administrateur:
Mame Gor NGOM | gor.ngom@media28.net


Newsletter