Temps forts:
20 mai 2019
universite-bambey-1.jpg

Les autorités de l’Université Alioune Diop de Bambey prennent très au sérieux l’attaque perpétrée hier dans ce lieu de savoir où une quinzaine d’assaillants ont fait irruption. Le journal Source A rapporte que le Recteur a décidé de porter plainte contre X pour faire arrêter et traduire ces malfrats en justice.

Une bande composée de 15 assaillants a attaqué, samedi dernier, trois vigiles et quelques étudiants à l’Université Alioune Diop de Bambey. Quelques heures après, rapporte Source A, le Recteur Lamine Guèye, qui a décidé de porter plainte contre X, espère que les assaillants seront arrêtés et traduits en justice. Samedi dernier, quinze personnes ont pris et ligoté des vigiles de l’Université avant de les conduire dans la brousse. Toutefois, ils ont tous été libérés après avoir été torturés.

Media28

15 mai 2019
fallou-sene-ugb.jpg

Le Collectif des amicales, commémorant l’un un du décès de l’étudiant Fallou Sène a fixé un délai de trois mois au gouvernement pour élucider le meurtre, car, depuis le 15 mai 2018 qu’il alerte, personne n’a réagi. «Il est temps que ça cesse ! Nous donnons un ultimatum. Nous disons à l’autorité de faire en sorte que dans ce trimestre-là, que justice soit faite relativement à ce dossier », ont-ils lancé. Les étudiants ne veulent plus de morts chez eux. «Nous disons à l’autorité qu’il est maintenant temps qu’on n’ait plus d’étudiants tués dans leurs campus sociaux», préviennent-ils.
Media28

13 mai 2019
universite-gaston-berger-de-saint-louis-696x395.jpg

La direction de la Communication de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis (Ugb) a démenti toute grève illimitée des étudiants. Contactée par Iradio, la patronne de la Communication indique que les cours se déroulement normalement. Et Khady Niang Diop de préciser que la seule décision prise par les étudiants concerne « une marche pacifique mardi pour honorer la mémoire de l’étudiant Mouhamadou Fallou Sène mort le 14 mai 2018 dans une manifestation organisée par les étudiants pour réclamer le paiement de leurs bourses.

Media28

16 avril 2019
universite-gaston-berger-de-saint-louis-696x395.jpg

Le Recteur de l’Université Gaston Berger (Ugb) a déposé une plainte contre des étudiants pour «destruction de biens publics, menaces de mort et injures ». Selon le journal Enquête qui donne l’information, cette plainte a été déposée sur la table du procureur  de Saint-Louis.

A travers cette plainte, le Recteur suit les recommandations de l’Assemblé de l’université Gaston Berger.

Coura Ka

12 avril 2019
universite-gaston-berger-de-saint-louis-696x395.jpg

Les autorités universitaires de l’Ugb conçoivent mal le désordre causé par les étudiants, mercredi dernier. En réunion hier, l’assemblée universitaire demande la traduction devant le conseil de discipline des étudiants identifiés et de tous les membres de la coordination des étudiants de saint Louis (Cels). Les autorités très remontés demandent aussi à tous et à l’Etat de ne plus avoir comme interlocuteur cette coordination.

Dans ces circonstances, ces puissances demandent au recteur de déposer une plainte auprès du procureur de la République pour les agressions subies et les menaces formulées contre sa personne et la destruction de biens de l’université.
Media28

11 avril 2019
universite-gaston-berger-de-saint-louis-696x395.jpg

La coordination  du syndicat autonome  de l’Enseignement  Supérieur (Saes ) ; en guise de protestations face aux actes commis  par les étudiants à l’Ugb décide de décréter un mot d’ordre de grève de 72h de suspension  des activités pédagogiques  et administratives. Par ailleurs, la coordination exige non seulement  la traduction  en conseil de discipline  des étudiants  responsables de ces actes en prenant des sanctions,  mais aussi la dissolution  de la coordination  des étudiants de Saint Louis (Cesl).

Ce mouvement d’humeur intervient après les saccages orchestrés hier mercredi par les étudiants qui manifestaient pour de meilleurs conditions d’existence et contre le flou dans le dossier de leur camarade Fallou Sène, tué lors  d’affrontements  avec les forces de l’ordre l’année dernière.

Media28

10 avril 2019
universite-touba-adiya-khalif.jpg

La famille de Serigne Fallou remet un chèque de 313 millions. Cette somme représente la contribution de la famille du deuxième khalife des mourides à la construction de l’université de Touba. Un projet cher à Serigne Mountakha Mbacké. Au nom de la famille, Serigne Abdul Baraka a remis le chèque au Khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Mbacké.

Media28

7 avril 2019
fallou-sene-ugb.jpg

A Patar, la famille de Fallou Sène, cet étudiant tué en juillet 2018, à l’Ugb, lors d’une manifestation estudiantine continue de réclamer justice. «Nous lançons un appel solennel au président de la République ; nous ne voulons rien d’autre que justice soit faite», Mamadou Sène, cousin du défunt », a déclaré le porte-parole du jour de la famille, Mamadou Sène.

Face à la presse hier, le cousin du défunt a indiqué, sur Rfm, que «depuis que Fallou a été tué, rien n’a été fait ». «Nous réclamons justice. Tout le monde sait que c’est une balle qui l’a tué. Il n’y a pas à chercher de midi à 14 heures pour faire une enquête et trouver le coupable. On a vu qu’au Sénégal quand il s’agit d’autres dossiers, on aurait fait le travail et passé à autre chose», a souligné Mamadou Sène.

Malgré ces lenteurs décriées, certaines promesses ont été réalisées même s’il reste des choses à faire. «Certaines choses sont en train d’être faites. Mais, c’est la justice qui nous intéresse.  Parce que si Fallou était vivant, il aurait pu faire mieux que ce que les autorités ont fait pour sa famille », a confié Mamadou Sène.

Media28

5 avril 2019
UNIV-THIES-2.jpg

Le  comptable de l’institut universitaire de Thiès est relevé de son poste. sA disgrâce a été annoncée par le Conseil d’établissement lors d’une réunion, informe L’As quotidien.

Cette décision prise après  des imputations faites par le vice-recteur, le Pr Salif Gaye, lui aussi viré la semaine dernière, portant sur des cas de détournements des deniers publics  à l’Université de Thiès. Selon le journal, comptable est mis à la disposition du Rectorat. Une plainte pourrait être portée contre lui.

Coura Ka

28 mars 2019
cheikh-anta-retouchee_0.jpg

A l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, (Ucad), des étudiants ont marché ce jeudi du pavillon A à la Bibliothèque universitaire (Bu) pour plaider la cause du Professeur Cheikh Anta Diop. Le mouvement «Karbone-14», initiateur de cette activité pense qu’«on ne doit pas tuer nos héros».

Au cours de cette manifestation à laquelle n’a assisté «aucune autorité de l’Université», les manifestants ont brandi trois exigences. Il s’agit de « l’introduction de son enseignement à l’Ucad, de l’érection d’un mémorial en son honneur, du bitumage de la route Bambèye-Thiaytou».
Media28


A propos

Maktero Sarl
Bloc 66 – Zone de Captage Route du Front de TERRE
Dakar
Tél: (+221) 33 867 01 04
maktero.mk@gmail.com  / maktero@media28.net




L’équipe

Administrateur:
Mame Gor NGOM | gor.ngom@media28.net
Coordonnateur de la Rédaction:
Charles SENGHOR | charles.senghor@media28.net


Newsletter