Temps forts:
1 juillet 2019
Abdoulaye-Daouda-Diallo.jpg

Le ministre des finances et du budget, Abdoulaye Daouda Diallo, lors de la plénière du vote de loi de finances rectificatives est revenu sur les chiffres de l’endettement au Sénégal. Il indique que l’encourt de la dette s’élève à 7.200milliards de FCFA.

Dans le journal L’As, le ministre estime aussi cette dette engage tous les régimes qui se sont succédés au Sénégal. «Le Parti socialiste est parti depuis très longtemps ; mais jusqu’à présent il y a 158 milliards de FCFA de cette dette qu’on continue de payer ; sur les 7200 milliards, les 1887 milliards de FCFA sont des dettes que le régime du Pds a contractées », précise-t-il.

Coura Ka

15 mars 2019
amadou-ba-annonce-une-nouvelle-compagnie-aerienne-nationale-468112-800x500_c.jpg

L’Etat sénégalais va lancer prochainement un emprunt obligataire d’un montant de 135 milliards de Fcfa. Selon le journal SourceA, cette démarche s’inscrit dans la continuité d’actes du genre déjà posés par les pouvoirs publics en 2009, 2011, 2014 et 2017.

Selon la parution, l’opération sera divisée en deux tranches. La première sera d’un montant de 75 milliards avec une échéance de 7 ans pour un taux de 5,7% et la seconde de 60 milliards au taux d’intérêt de 6% sur 10 ans.

Source A précise que l’emprunt sera proposé aux investisseurs des pays de l’Union économique monétaire Ouest africaine (Uemoa).
Media28

13 mars 2019
finances-.jpg

Les flux financiers illicites sont estimés à  plus de 70 milliards  de dollars par an dans le continent africain, soit 35 000 milliards de FCFA. Pour mettre fin à ce fléau,  la société  civile africaine,  en collaboration avec le ministère sénégalais de l’Economie s’engage  à mettre en place des stratégies  pour éradiquer  le phénomène. A cet effet,  la présidente  du Conseil d’administration  de Trust Africa , Coumba Touré, demande aux gouvernements africains  de donner des informations réelles sur la somme d’argent qui quitte le continent  de façon illégale .  Selon ces acteurs qui étaient réunis hier  pour parler de cette question  avec un focus sur l’Afrique de l’Ouest, le flux financiers illicites  en provenance d’Afrique privent les pays  africains  de ressources  suffisantes pour financer  leur développement  national ; ils constituent  un obstacle  majeur à la lutte contre la pauvreté  et les inégalités  sur le continent.

Coura KA

25 octobre 2018
min_finances.jpg

Les fonctionnaires et retraités devant se rendre au Magal de Touba n’auront pas de souci à se faire. Le Ministère de l’Economie, des Finances et du Plan, conformément aux instructions du Chef de l’Etat procède au paiement des pensions et des salaires du mois d’octobre à partir de ce jeudi 25 octobre 2018. Sûr que beaucoup de Sénégalais applaudiront cette mesure.

Media28

10 octobre 2018
FMI.jpg

L’achèvement des réformes globales de la Poste et de la Caisse de retraite de la Fonction publique permettrait d’éliminer la principale source des besoins de financement extrabudgétaire. A la suite de l’audit des opérations financières de la Poste réalisé par la Banque centrale des Etat de l'Afrique de l'ouest (Bceao) en fin 2017, des mesures ont été prises pour réduire considérablement les besoins de financement au 1er trimestre 2018 à moins de 1 milliard de FCFA, contre 16 milliards de FCFA l’année précédente à la même période.


A propos

Maktero Sarl
Bloc 66 – Zone de Captage Route du Front de TERRE
Dakar
Tél: (+221) 33 867 01 04
maktero.mk@gmail.com  / maktero@media28.net




L’équipe

Administrateur:
Mame Gor NGOM | gor.ngom@media28.net
Coordonnateur de la Rédaction:
Charles SENGHOR | charles.senghor@media28.net


Newsletter